10/10/1914

Pauvres arbres [De brusselse bomen - About the trees of Brussels during WW1]

(In: Le Quotidien, 10/10/1914)


Un sort bien triste menace les beaux arbres du bois de la Cambre, des boulevards et du parc.

Étant donnée, en effet, la rareté du charbon au seuil d'un hiver que les météorologistes nous annoncent comme devant être très rigoureux, il est probable que pour empêcher les Bruxellois de mourir de froid, on devra imiter la décision de prise en 1870-71 par les conseillers municipaux de Paris. Ceux-ci, le cœur saignant, durent donner l'ordre d'abattre une partie des arbres des Champs-Elysées et du Bois de Boulogne, afin de procurer du combustible à la population parisienne.

Peut-être n'en serons-nous pas réduits à cette extrémité. Bruxelles étant une ville ouverte, il nous reste une chance, malgré l'inondation des mines de la région de Charleroi et de Mons, d'être ravitaillés en charbon.

Mais, pour Dieu! Que nos conseillers communaux prennent rapidement des décisions pratiques.