L'Exposition nationale des Jouets de Saint-Nicolas pour les enfants de nos soldats et pour les petits déshérités fut organisée au "Palais des Sports" (1913 - 1967), à Schaerbeek, près du Parc Josaphat, là où se trouve actuellement l'immeuble Brusilia.

Les trois grandes sociétés charitables "La Grande Famille", "L'Oeuvre de l'habillement des Orphelins de nos Braves Soldats et des Enfants des Mutilés" et les "Amis des Enfants de nos Soldats", ont fait appel à toutes les bonnes volontés afin d'organiser une magnifique exposition pour les enfants, dont les bénéfices étaient destinées aux enfants déshérités et aux enfants de soldats au front et dans les camps de prisonniers en Allemagne.

Le Comité exécutif était placé sous la présidence d'honneur de Jules Delhaize (Delhaize Le Lion), de Henrijean, assureur, président, de F. Vieujant et d'A. Mabille, directeur général honoraire de l'Instruction publique et des Beaux-Arts de la Ville de Bruxelles, vice-présidents.

Le véritable créateur, organisateur et la cheville ouvrière de l'exposition fut Camille Devos (voir photo), fondateur de l'Oeuvre de la "Soupe scolaire" et des "Amis des Enfants de nos Soldats".

Soins de la bouche (home à Uccle).

(AVB, CAPGM, 60/63)

Dans une approche renouvelée de la protection des orphelins, l'oeuvre "Le Foyer des Orphelins", présidé par le Dr. Ovide Decroly, ouvre pendant la Première Guerre mondiale des homes où les enfants sont élevés de manière "familiale". Photo du repas du soir dans l'une des maisons (home n°2 à Uccle, Chaussée de Waterloo 1038).

(AVB, CAPGM, 60/63)

C'est la guerre pour tout le monde. Le chauffeur de la duchesse de Marlborough étant parti à la guerre, elle a dû engager une femme 'chauffeur'.

Tailleur tricotine

Tailleur en gabardine

Tailleur élégant