19/08/1914 (2)

La défense de Bruxelles [De verdediging van Brussel - De defense of Brussel]

(In: Le Soir, 19/08/1914)

Des mesures très sérieuses ont été prises pour assurer la défense de Bruxelles et la mettre à l’abri de toute surprise. Il peut arriver qu’à la suite d’une action se passant même à une assez grande distance de la capitale, des groupes plus ou moins nombreux de cavaliers ennemis, égarés par exemple, soient refoulés sur Bruxelles et échappent dans une certaine mesure aux gardes des localités. Dans ce cas, ces groupes se heurteraient inévitablement aux barrages établis autour de la capitale, barrages bien gardés par des unités de gardes civiques armés du mauser, et résolues à faire leur devoir. Nous avons à Bruxelles 20.000 gardes civiques bien armés et approvisionnés en cartouches, et qui, depuis quinze jours, ont été exercés et aguerris. Nul doute, dans ces conditions, que la capitale ne soit à l’abri d’un coup de main tout à fait improbable d’ailleurs.