Paquet de cigarettes "Ma Jeannette" (modèle belge de la baïonnette).

Paquet de cigarettes "La Victoire", tant espérée...

Paquet de cigarettes "RESY" pour YSER...

On résiste, on supporte, on endure, on espère. La fumée contre l'ennemi?

Pour envoyer des messages ultra confidentiels, les militaires et résistants belges utilisaient des pigeons voyageurs. Ils étaient équipés d'un tout petit porte-documents, pas plus grand qu'un dé à coudre.

Les Allemands ayant interdit toute correspondance avec les pays alliés et neutres, des Brugeois, membres de la Gilde des arbaletriers, ont contourné l'interdiction en utilisant leurs armes d'un autre âge pour envoyer des messages au-delà de la frontière belgo-hollandaise, bien gardée par des soldats allemands.

Une tactique de sabotage, utilisée par l'armée belge en 1914 (photo publiée en janvier 15 dans L'Actualité illustrée).